Qu’est ce que Freecycle ?

Freecycle est un groupe yahoo, qui fonctionne par localité. Lorsqu’on est abonné, on reçoit les mails de son groupe.

Quels sont les objectifs de Freecycle ?

L’objectif de ce réseau est de mettre en contact des gens souhaitant se débarrasser de divers objets avec d’autres personnes souhaitant les récupérer pour les utiliser à leur usage personnel, afin d’éviter que ces objets ne partent à la décharge alors qu’ils pourraient encore servir. Cela a deux effets bénéfiques :

  1. Cela réduit les quantités de déchets produits.
  2. Etant donné que les receveurs n’ont plus besoin d’acheter l’objet qu’ils ont récupéré, cela évite la pollution qu’aurait engendrée la fabrication de cet objet finalement inutile.

Accessoirement, ça permet aussi de rencontrer de nouvelles têtes !

Quels sont les principes essentiels de Freecycle ?

1 La proximité

On s’inscrit dans le groupe correspondant à sa localité, si c’est pour utiliser 10 litres d’essence pour aller chercher un pot de yaourt vide, il est moins dommageable pour l’environnement de jeter le pot de yaourt !

2 La gratuité

Bien que Freecycle n’ait pas pour objectif premier de « donner aux pauvres », c’est un réseau de don, et non pas de vente ni d’échange : le donneur n’attend rien en retour.

 

On s’inscrit pour donner ce dont on n’a plus besoin : livres, vêtements, vieux canapés, télés cassées, et bien d’autres choses encore. C’est notamment très utile pour tout ce qui touche à la petite enfance, car les bébés nécessitent tout un tas de vêtements et de matériel bien cher et utilisé très peu de temps!

Quand on a un objet à donner, on envoie un message au groupe, et les autres membres du groupe intéressés répondent. Le donneur choisit celui à qui il veut donner son objet, le donneur et le receveur conviennent d’un rendez-vous et procèdent au don.

Ça permet de se débarrasser rapidement de tout un tas de trucs accumulés quand on déménage par exemple, et de récupérer des objets qui seraient allés à la poubelle ou à la décharge autrement.

Pour que cela fonctionne, il faut évidemment qu’il y ait un équilibre entre les gens qui donnent et les gens qui reçoivent.

 

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *